Le manque de personnel de suivie, oblige l’Allemagne a suspendre le financement des micro-projets au Cameroun

Imprimer | Partager

Jusqu’à nouvel avis, les ONG, les communes, les villages, les individus ou des groupes organisés soumettant souvent à l’Ambassade d’Allemagne au Cameroun des demandes de financement en vue de la réalisation de micro-projets de développement, ne recevront plus rien du tout. «L’ambassade a suspendu le financement des micro-projets de développement pour les années 2016 et 2017. Les demandes ne seront acceptées qu’après la reprise du financement des micro-projets de développement», précise une annonce postée sur le site internet de cette représentation diplomatique.

Selon un responsable du ministère de l’Economie cité par le Quotidien gouvernemental, cette décision est le «fait de l’absence de personnels dédiés au suivi de l’exécution physico-financière des micro-projets» généralement financés sur fonds propres par cette représentation diplomatique, à hauteur de 6,5 millions de francs Cfa au plus.

En revanche, précise-t-on au ministère de l’Economie, les financements octroyés par l’Allemagne dans le cadre de la coopération bilatérale avec l’Etat du Cameroun restent à l’ordre du jour. Pour le compte de cette année 2016, ils sont estimés à plus de 65 milliards de francs Cfa, contre plus de 50 milliards de francs Cfa en 2010.

IC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *